Texte à méditer :   « Et surtout soyons-nous l'un à l'autre indulgents.  » Extrait de "Jadis et naguère"-   Paul Verlaine
Conférences

Fermer Adresse

Fermer Conférences à venir

Fermer Les conférences passées

Activités

Fermer Ateliers

Fermer Développement personnel

Fermer Emma

Les conférences passées - 2010

Mardi 12 janvier 2010

Jeu du foulard : Les adolescents risquent leur vie

 Témoignage de Delphine Viéla

 

De loin en loin, les médias nous informent du décès d’un enfant à la suite de la pratique du jeu du foulard. De quoi s’agit-il ? Pourquoi nos enfants jouent-ils leur vie ? Y a-t-il des enfants à risque ? Des milieux à risque ? Quelle est l’ampleur de ce phénomène ? Que faire pour éviter d’autres morts ? Y a-t-il un tabou sur ces pratiques ?En parler, écouter les enfants, informer les parents, alerter les écoles et collèges : ne pas juger mais comprendre peut aider à sauver des vies.A la suite du décès de Florent, 13 ans, cette année, Delphine souhaite témoigner pour expliquer et prévenir.

____________________________

jeudi 4 février 2010

Conférence-débat :

 Qu’est ce que le catharisme ?

Ou pourquoi sommes nous devenus français ?

 Avec jean Claude Soulassol, passionné par l’histoire de notre région

 

Le mot cathare est aujourd’hui bien souvent galvaudé et réduit à un argument touristique. Peu de gens connaissent cette dissidence chrétienne et encore moins ses tragiques conséquences. Sans le catharisme, les croisades contre les Albigeois, c’est le nom que nous donnaient les français, n’auraient pas eu lieu… et nous ne parlerions qu’Occitan.Jean Claude Soulassol nous en parlera pendant une heure et est prêt à répondre à toutes les questions que vous vous posez sur ce thème …

_________________________________

Mardi 9 mars 2010

Plaidoyer pour la réhabilitation de la colère,

cette mal-aimée

 

Avec Marie Dominique Terrot,

 psychothérapeute en analyse psycho organique

 

Tolérée pour la moitié masculine de l'humanité, la colère est totalement déconsidérée en ce qui concerne son expression par les femmes.La colère est également la seule de nos émotions victime d'une confusion visant à la réduire à une seule de ses pires expressions, à savoir l'explosion de violence; ce qui permet de justifier à posteriori sa mise à l'index. Or ressentir est une chose, choisir comment on veut l'exprimer en est une autre.La colère peut être notre meilleure alliée si nous savons décrypter ce qui la fait apparaître et nous apprendre ainsi à mieux nous protéger "avant" au lieu de nous plaindre "après".Se laisser ressentir la colère est le meilleur garant de notre intégrité psychique.

______________________________

Mardi 6 avril 2010

Catherine de Médicis, un destin exceptionnel

et controversé

Avec Catherine Marchal, passionnée d’histoire(s)

 

Fille de Laurent II de Médicis, épouse de Henri II, Catherine de Médicis fut l'une des figures les plus contrastées de la Renaissance. Longtemps considérée comme machiavélique, cruelle et autoritaire - l'Étrangère est liée à la sanglante Saint Barthélemy et à sa rivalité avec la charismatique Diane de Poitiers, elle est depuis plus de 50 ans réhabilitée par les historiens pour son rôle de mécène, sa tolérance et son habileté politique.
Catherine Marchal nous fait découvrir, ou redécouvrir, le destin d'une femme hors du commun : une "plus que reine".

______________________________

Mardi 18 mai 2010

L’art, la société et le changement 

Avec Daniel Soulhol, , professeur à HEC Management  

   L’art comme indicateur de la capacité de changement d’une société :La culture est un ensemble de signes communément appelés « esthétique » dans lequel une société se reconnaît. A partir de ce constat, comment aborder le changement ? Parler de contemporalité, c’est vivre le présent au présent, ne pas avoir l’ambition de construire le futur, ne pas cultiver de manière obsessionnelle le passé, ce qui amènerait à se poser la question de savoir : qu’est-ce que le passé et surtout lequel ?

____________________________

Mardi 21 septembre 2010

Table ronde :

la relation parent-enfant, une relation de « jeu » à « je »

entre créativité, mouvement et ajustement

Avec Marianne MARRO, diplômée en psychopédagogie, psychothérapeute en Analyse Psycho-Organique

 Être parent nous confronte à la relation que nous avons eue à nos propres parents. Que vient ranimer en nous cette relation particulière à l’enfant et donc à notre propre enfance ? Quel contact entretenons-nous avec notre enfant intérieur ? Quelle place pour le « jeu » dans la relation, support d’émotions partagées qui conduisent au « je » et à la découverte de l’altérité, de cet autre différent de nous ?


Date de création : 26/02/2012 : 12:23
Dernière modification : 11/04/2012 : 10:10
Catégorie : Les conférences passées


Imprimer l'article Imprimer l'article


Calendrier
Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

^ Haut ^